La Méditerranée Environnement et développement durable

1281347750.jpg
CO / N°91, juillet 2008
L’Union Méditerranéenne est morte, Vive l’Union pour la Méditerranée. Ce changement de registre est plus important que ne le laisse apparaître la sémantique. Lorsque le Président Sarkozy avait pris l’initiative de lancer l’Union Méditerranéenne comme l’avait promis le candidat dans son discours fondateur de Toulon le 7 février 2007, il cherchait à rééquilibrer vers le Sud et vers la Mer la tendance prise par l’Europe et portée d’avantage vers l’Est et vers le Nord. Il s’agit dans cet ordre d’idées d’associer tous les pays riverains du nord et du sud de la Méditerranée, dans un processus de partenariat égalitaire pour construire un destin commun.
  • L’éditorial d’Antoine Sfeir
  • Entretien avec l’ambassadeur Alain Le Roy : L’Union pour la Méditerranée : quoi de neuf ?
  • Emmanuel Dupuy : « Le Processus de Barcelone :
    une Union pour la Méditerranée » : compléter sans dupliquer…
  • Jean Dufourcq : Sécuriser le développement durable de la Méditerranée
  • Catherine Wihtol de Wenden : L’espace migratoire méditerranéen
    et ses enjeux
  • Lucien Chabason : Enjeux de développement durable en Méditerranée
  • Azzouz Kerdoun : La dimension environnementale de la sécurité
    dans l’espace méditerranéen
  • Idris Bushreida : Le nucléaire civil au service de l’eau
  • Entretien avec Madame Danielle Mitterrand : L’eau, un bien commun
  • Sébastien Abis et Pierre Blanc : Pour une solidarité agricole et alimentaire en Méditerranée
  • Philippe Sébille-Lopez : Les hydrocarbures au service du développement dans le monde méditerranéen ?
  • Également dans ce numéro : Gérard Claude : La Turquie et l’Europe. L’histoire d’un « désamour »
  • Kamal Bayramzadeh : La politique étrangère de la France à l’égard de l’Iran
  • Notes de lectures


Prix : 18 €
◄ Revenir à la liste